Il y a quelques mois, j’étais en route vers la presqu'île de Crozon, là où "finit la terre"... Une semaine pour croquer et aquareller les amers de Crozon, points de repères sur les côtes permettant aux navigateurs de se guider à vue. Le carnet numérique recense les différentes études réalisées sur le motif, contre vents et marées. Ensuite, quelques aquarelles et dessins illustrant le livre « les amers de la presqu’île de Crozon ». Projet commun avec l'Ecole navale de Brest et Invenit, société d'édition de Lille.
Retour au début